Expo Antanas Sutkus

Lituanien né en 1939, Antanas Sutkus est considéré comme l’un des plus grands photographes de l’ex-Union soviétique. Photographe autodidacte, il a construit son oeuvre sous le régime communiste. Déjouant les pièges de la censure politique comme ceux de l’anecdote, il décrit la vie de tous les jours d’une manière juste, tendre, ironique parfois, toujours forte dans une écriture vive, rétive aux systèmes et aux influences. Sa stature est historique et comparable, pour certains observateurs, à celles de Cartier-Bresson ou de Kertesz dont il est un héritier direct par l’attention témoignée à la vie quotidienne. D'abord photojournaliste et photographe indépendant depuis 1969 à Vilnius, il est l'un des co-fondateurs de la PASL, la Société d’Art et de Photographie de Lituanie. La photographie d’Antanas Sutkus, qui a fait école en zone Baltique, s’attache aux faits du quotidien, aux lieux familiers, au paysage local et aux bonheurs élémentaires de la vie avec un sens aigu de la représentation humaine et des ambiances. On connaît sa plus célèbre série de photographies consacrée à la visite de Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre en Lituanie, en 1965. Par rapport à la vulgate communiste qui s’est imposée à sa patrie de 1940 -date de l’invasion des Pays Baltes par Staline- aux années 1990 qui consacrent l’effondrement du système soviétique, l’écriture photographique d’Antanas Sutkus est peu suspecte de propagandisme, quand bien même resterait-elle fortement attachée à la représentation réitérée des "masses" et de leur présence vive à l’histoire immédiate, que l’on veut transformatrice, dans la lignée du réalisme socialiste. Un des soucis d’Antanas Sutkus, notamment, est ainsi de percer l’âme de l’homme contemporain en vue de "dresser un portrait psychologique" de celui-ci, selon ses propres termes. L’exposition se déroule donc à la Maison de la Photographie, qui se situe 28 rue Pierre Legrand à Lille, jusqu’au 4 Mars. Au niveau des tarifs : 8€ en plein tarif, 5€ pour les étudiants, les séniors et les demandeurs d’emplois et gratuit pour les moins de 8 ans ! La Maison de la photo vous accueille les jeudis et vendredi de 10h à 18h et les samedi et dimanche de 14h à 18h !

PIXATH

Direction Ath, en Belgique, à une soixantaine de kilomètres de Lille du 10 au 18 Février, où se déroulera donc le festival Pixath, dernier-né des rendez-vous de la Maison Culturelle, qui dédie une semaine complète à l’image animée pendant les congés de carnaval.  En collaboration avec Anima (le festival du film d’animation de Bruxelles),l’équipe de Pixath vous concocte un programme alléchant : projections de longs et courts métrages, rencontres avec des professionnels du cinéma d’animation et stages de réalisation de films pour les enfants et les adultes ! Au programme de cette année : l’ouverture de ce festival avec le film Louise En Hiver, de Jean François Laguionie, nominé pour le European Film Award du meilleur long métrage animé de 2017, un film de Dorota Kobiela et Hugh Welchman qui rendra vivant les tableaux de Van Gogh dans le film « La Passion VanGogh » ou encore la remise des prix pour les courts métrages réalisés pendant les stages proposés durant le festival ! Pour avoir un oeil complet sur la programmation rendez-vous sur le www.mcath.be ! Pixath, la semaine de l’image animée c’est donc du 10 au 18 Février, pour tous les amateurs de cinéma et d’animation, et ça se déroule à Ath, en Belgique !

FROM BELGIUM WITH LIGHT

FROM BELGIUM WITH LIGHT. LES BELGES ONT [PRESQUE] INVENTÉ LA LUMIÈRE… Jusqu’ au DIMANCHE 25 FÉVRIER. Est-ce parce que la lumière fait parfois défaut dans notre ciel? L’éclairage artificiel est un domaine dans lequel excellent tant l’industrie que les designers belges. Dès le début des années 80, l’expansion de sociétés comme Schréder et la création de marques comme Light, Modular, Kreon, Wever&Ducré, Delta Light ou Dark vont susciter de nouveaux débouchés pour les designers industriels et le savoir-faire de notre pays. En quelques décennies, le lighting design «made in Belgium» devient une référence internationale, toujours d’actualité aujourd’hui. Ainsi, forts de leurs connaissances techniques de l’éclairage, des créateurs comme Nathalie Dewez, Jos Devriendt, Alain Berteau, Sylvain Willenz ou Frederik Delbart vont s’orienter vers une notion plus intime et personnelle de la lumière, sans pour autant céder à la tentation de l’ornement. Le lighting design belge se caractérise par un éclairage technique et performant, mais également un savoir-faire pointu qui se teinte d’émotions lorsque certains designers s’emparent du sujet. Magasin aux foins & Écuries. Rue ste Louise, 82. 7301 HORNU

MICRO FOLIE

UNE MICRO-FOLIE À LILLE ! jusqu'au 30 juin 2018 à maison Folie Moulins. Implantée depuis juin 2017 dans la maison Folie Moulins, la Micro-Folie se décline en un Musée Numérique et un Mini-Lab. Deux espaces ludiques en accès libre pour bricoler en famille, s’initier à des techniques, découvrir des œuvres et s’éveiller ! > Un musée numérique implanté dans l’ancien Atelier des Bricoleurs pour découvrir les œuvres des collections des plus grands musées nationaux (250 œuvres) à l’aide d’écrans connectés et de dispositifs de médiation. A visiter avec l’école, seul ou à plusieurs. > Parallèlement, le Mini-Lab, nouvel espace ludique principalement dédié aux enfants, pour s’initier au bricolage, à la bidouille et à la fabrication, et ainsi développer sa créativité par le biais d’outils numériques adaptés. > Sans oublier des rendez-vous réguliers autour du Do It Yourself, animés par des artistes, des artisans et des designers locaux. 47/49 rue d'Arras. 59000 Lille

MAIN SQUARE FESTIVAL

Comme chaque année au mois de Juillet, le Main Square Festival revient, cette fois-ci pour sa 15ème édition les 6, 7 et 8 Juillet, qui prendra place comme d’habitude sur la Citadelle de la ville d’Arras. Pour cette nouvelle édition, le festival frappe fort, en recevant notamment Queens Of The Stone Age, Dépêche Mode, Orelsan, Nekfeu, Liam Gallagher ou encore même IAM. Pour les amateurs de musique moins commerciale, vous pourrez également être comblés grâce à des artistes que vous entendez notamment sur Playloud et qui seront présents sur le festival tels que Oscar And The Wolf, Paul Kalkbrenner, Portugal The Man ou encore Girls In Hawaii. Au niveau des tarifs, les Vendredi 6 et Dimanche 8 Juillet sont au prix de 54€ en accès simple ou 100€ en accès VIP, et le Samedi 7 Juillet au prix de 69€ en tarif simple et 115€ en tarif VIP. Le pass 3 jours est lui au prix de 129€, ou 300€ en VIP. Comme chaque année un camping est proposé juste à côté du festival. Pour plus d’info sur la répartition de la programmation, les tarifs et l’achat des places, rendez-vous sur le www.mainsquarefestival.fr

LES PARADIS ARTIFICIELS

Créé en 2007 par la société de production A Gauche De La Lune, le festival revient une nouvellle fois en Mars 2018, avec comme d’habitude des évènements à travers toute la métropole Lilloise, dans des salles comme Le Splendid, L’Aeronef, le Zénith, ou encore la Condition Publique. Cette année encore, le festival proposera un line-up qui démontre bien toute son électicité, avec notamment des artistes comme Synapson, Rone, Vald, Klingande, Romeo Elvis, et même des artistes que vous avez découvert sur Playloud, et que vous pourrez aller voir sur scène grâce aux Paradis Artificiels tels que Polo & Pan, Isaac Delusion, Kazy Lambist ou encore L’impératrice. Il y a également de nombreux autres artistes au programme, c’est pourquoi je vous invite dès maintenant à aller visiter le site du festival www.lesparadisartificiels.fr pour connaitre la totalité de la programmation. Au niveau des tarifs, les concerts vont de 19 à 46€ en fonction des artistes et des soirées proposées ! Les Paradis Artificiels, ça se déroule du 12 au 18 Mars 2018, les tickets sont en vente chez tous les vendeurs habituels ainsi que sur le site officiel du festival.

HOTEL AFRICA

Depuis son ouverture en 2009, l’Hotel Europa connaît un véritable succès. Le principe est simple : il s’agit d’un étrange hôtel dont les 5 pièces sont confiées à des artistes. Tantôt chambres, tantôt salons ou hall d’entrée, parfois salle de karaoké, “Chambre froide" ou encore garage de bikers, ces espaces deviennent de véritables installations plastiques qui évoquent des pages d’histoire, font référence à des villes comme Berlin, Varsovie ou Moscou, ou s’adaptent à la thématique de la saison. Le public s’y promène, s’allonge sur un lit, écoute de curieuses musiques... Le plus : ces chambres peuvent être réservées, gratuitement, de 30 min à 1h, pour y fêter toute sorte d’événement : baptême, anniversaire, demande en mariage, pot de départ en retraite... A l’occasion de l’exposition Afriques Capitales, l’hotel est rebaptisé HOTEL AFRICA dont les chambres sont confiées à Nicola Lo Calzo, Gopal Dagnogo, Hassan Hajjaj, Pumé Bylex, Émilie Régnier et Andrew Tshabangu.

FONDATION PAUL DELVAUX

Le Musée est ouvert chaque année d’avril a Janvier avec a chaque fois de nouvelles thématiques. Cette saison, deux expositions autour de l'estampe: Les collaboration littéraires du 1er avril au 30 juillet 2017 & Manière de crayon du 1er août au 7 janvier 2018. une bonne occasion d’allier culture et ballade sur la côte et redécouvrant les oeuvres de l'un des maîtres surréalistes belges. Univers de l'étrange, ses toiles montrent des femmes mystérieuses souvent associées aux gares ou errant au sein de thématiques antiques. Avec plus de 3 000 toiles en réserve et seulement 150 exposées, le musée peut se visiter plus d'une fois en promettant toujours de nouvelles expériences. 42, Paul Delvauxlaan. SAINT-IDESBALD - SINT-IDESBALD. Belgique

L’hybride, lieu de rehydratation culturelle.

Dédié à l’audiovisuel, L’hybride a ouvert ses portes en 2007. Il propose trois soirs par semaine une programmation dédiée aux formes audiovisuelles indépendantes : court métrage, animation, expérimental, documentaire, long indépendant, transdisciplinaire (musique-image, spectacle vivant-image, arts plastiques-images). L’hybride accueille également deux fois par an une exposition consacrée à des collectifs ou artistes d'ici ou d'ailleurs. La convivialité et l’échange autour des œuvres se placent au cœur du projet, avec un espace original proposant un grand écran, un bar et des canapés, et de nombreuses rencontres avec des professionnels - 18 rue Gosselet 59000 Lille.

Atelier 210

L’Atelier 210 est un espace culturel pluridisciplinaire dédié au spectacle vivant. Nous proposons des spectacles de théâtre, des concerts, des fêtes,.. En mode concert, le 210 est un grand terrain de jeu pour les artistes, libres d’investir chaque espace et de développer leur univers musical sans contrainte. Pour le public aussi, libre de s’installer dans nos vieux sièges de cinéma, de se déchaîner au premier rang ou de siroter sa musique dans notre bar. A decouvrir, entre autre à L’atelier 210 les blackout sessions rdv recurrent, La formule est simple : un disque à écouter en entier et dans l'obscurité totale. Le seul critère de sélection : un album solide de bout en bout. Entrée gratuite (1€ extra est demandé à votre première commande au bar) / Session 21h / Portes 20h / Pas d'entrée possible après le début de la session ! / Chaussée Saint-Pierre 210 - Région de Bruxelles-Capitale

MUSEE DU SLIP

Il ne s’agit pas d’une attitude fétichiste mais purement philosophique qui est de démontrer que tous les hommes sont égaux devant le slip que l’on soit célèbre, riche, puissant ou les trois à la fois. Le public qui visite le musée est invité à s’en rendre compte & à assimiler le message. Après avoir vécu cette expérience surréaliste Belge il pourra repartir avec de nouvelles énergies afin de contribuer à la construction d’une société plus juste. L’image du slip dans l’inconscient collectif : Nous nous souvenons tous du conseil de nos aînés, de ce qu’il y avait à faire avant de passer un examen oral devant un professeur particulièrement craint : Imaginez-le en slip. Et effectivement, cet homme redevenait un commun mortel, de ce fait partait le trac ainsi que la peur, nous pouvions alors lui parler d’égal à égal. Qui que l’on soit, de César à Eddy Merckx, nous sommes tous égaux devant le slip... Musee du slip : 7860 Lessines - Hainaut - Belgique.

VINYL DEALER LILLE

Nous vous parlons d’un nouveau disquaire qui a pris ses marques dans le Vieux Lille depuis le 22 Octobre : Vinyl Dealer. C'est après avoir vécu deux ans à Dublin pour ses études que Sébastien Florin, le propriétaire de 25 ans de Vinyl Dealer, a eu l'idée de monter son magasin de disques. Son objectif : offrir aux Lillois un shop cosy et pointu façon Rough Trade (le plus gros disquaire londonien, pour rappel) avec une vraie offre house et techno. Le lieu en question fait 20 m² et a été décoré façon petit salon avec meubles sur-mesure et cadres au mur. On peut venir ici discuter musique autour d'un café, mais aussi évidemment repartir avec un disque de la sélection du patron. Cette dernière est, pour l'instant, très axée house et deep house, mais vous trouverez aussi des galettes de disco, de rock (60's, 70's et 80's), mais aussi de techno et de micro grâce à l'aide du collectif Gaazol. Comptez entre 5 et 15 euros pour un disque (sauf rareté). Ce n'est pas tout ! Sont aussi à la vente des cellules et des t-shirts. Et puis un DJ booth a aussi été installé "dans le but d'organiser un événement par mois". Ainsi, peut être rertovera-t-on certains après-midis des guests de passage dans la ville en DJ set chez Vinyl Dealer, qui sait ? Affaire à suivre... En attendant, Vinyl Dealer se situe 48 rue des trois Mollettes, à deux pas de l’Eglise de la Treille, dans le vieux Lille et est ouvert du Mardi au Samedi de 11h à 19h.

BUDAFABRIEK

Une journée libre, envie de découverte, de nouveauté et de modernité.. Playloud vous propose un sortie à Courtrai pour découvrir la Budafabriek, en français la Fabrique Buda, qui tient son nom de l’ile Buda sur laquelle elle est installée, à l’interieur d’une ancienne friche industrielle, et plus précisément même d’une ancienne usine textile. Concentration de tendances et de créateurs de toutes sortes la fabrique Buda c’est le premier atelier artistico-économique de Flandre. Entrepreneurs, étudiants, Artistes et citoyens actifs s’y confrontent, et s'associent pour collaborer sur des projets de toute sorte et y exposent ensuite le résultat. La Budafabriek à Courtrai, 10 kapucijnenstraat, plus d’infos sur le www.budakortrijk.be